singles in sachsen immobilien wie lerne ich frauen kennen online kennenlernen gay lavoro roma wann nach date fragen chat xbox one geschummelt lol chat rooms delhi

Histoire D’Irmstett

 

L’origine d’Irmstett semblerait remonter à l’époque celte. Un chemin celte passait dans la vallée de la Mossig. L’actuel “Allmendweg” en serait encore une partie. Quant au “Sauerbrunnen”, source salée à 200 m au Sud du village, il aurait été un lieu de culte celte.

Aujourd’hui, la croix qui se trouve à côté du “Sauerbrunnen” rappelle cet ancien site. Ce crucifix est connu, dans la région sous le nom de “De dirre Herrgott”, le “Christ décharné” autour duquel on construisit une chapelle.
Une légende concernant ce crucifix raconte que lors de l’invasion suédoise (1618-1648), durant laquelle toute l’Alsace fut mise à sac, un lansquenet suédois aperçut une jeune fille qu’il voulut rattraper. Cette dernière s’enfuit en direction du “Sauerbrunnen” et se cacha dans les roseaux qui l’entouraient. Elle fit le voeu de faire ériger une croix à cet endroit, si elle échappait au soldat. Elle tint promesse et fit don d’une croix en bois.
Le Sauerbrunnen devint alors un lieu de pèlerinage pour la population des environs. On lui reconnut des pouvoirs de guérison, notamment de la tuberculose. On lui donna le nom de Ulrichsbrunnen.

Fondation d’Irmstett d’après la légende

La fondation du village est attribuée aux Francs. En 496 ils construisirent château et colonges et érigèrent le “Palais Royal” sur le site de Kirchheim. Dagobert II, qui vécut vers 674, avait une fille du nom d’Irmina. Elle serait la fondatrice d’Irmstett. D’après la légende, la pieuse Irmina venait souvent se recueillir dans une grande forêt de chênes où elle fit ériger une petite chapelle. On donna à ce lieu le nom d’Irminastätte” autour duquel grandit un petit village appelé d’abord Irmina Stätte et plus tard Irmstett.

L’administration d’Irmstett

Irmstett est d’abord propriété royale du palais de Kirchheim. Le village appartient ensuite aux seigneurs d’Ochsenstein, puis par mariage et héritage successifs, aux seigneurs de Bitche-Deux Ponts, puis aux comtes de Hanau Lichtenberg. Le village avec son ban sera donné en fief à des familles nobles de petite condition.

Mairie de
Scharrachbergheim-Irmstett

74, rue Principale
67310 Scharrachbergheim-Irmstett
Téléphone : 03 88 50 66 12
Télécopie : 03 88 50 61 09
mairie.scharrach@wanadoo.fr

Horaires de l'accueil

Mardi : 18h - 20h
Mercredi et Jeudi: 14h - 16h
Samedi: 10h - 12 h